Sélectionner une page

On entend de plus en plus parler du snack content : ce contenu d’un nouveau genre qui répond aux besoins de consommation rapide des internautes.

Plus précisément, la définition du snack content est la suivante : il s’agit d’un contenu bref, facile à produire et à consommer mais qui a une durée de vie limitée.

Le snack content s’oppose à ce que l’on appelle le « contenu réutilisable (ou recyclable) » puisqu’il aborde un sujet de manière brève et succincte.

 

Pourquoi inclure le snack content dans votre stratégie ?

Parce qu’aujourd’hui, les internautes n’ont pas le temps. Sur le web, leur temps d’attention est de 8 secondes en moyenne. D’où l’importance de construire un contenu percutant en sollicitant l’engagement des internautes.

La tendance de la consommation rapide ne touche pas uniquement le secteur agro-alimentaire. Les marques et les médias le savent : les internautes veulent du concret, du facile et du rapide. L’information est désormais mobile, nous sommes constamment en train de consommer du contenu depuis notre smartphone, dans le métro, dans les embouteillages, au restaurant… L’apparition des réseaux sociaux a renforcé ce constat en proposant du contenu court, très varié et à consommer “sur le pouce”, tout en centralisant l’expérience sur la plateforme ou l’application sociale.

 

Le snack content séduit de plus en plus de marques

Les marques doivent donc s’adapter en proposant un contenu qui corresponde à ces nouveaux modes de consommation.

Pour se rendre visible sur les carrefours d’audience et toucher leurs cibles facilement, de plus en plus d’entreprises se tournent vers le snack content (ou micro-contenu). Un contenu court, utile et impactant, c’est tout ce qu’il vous faut pour convaincre et séduire votre « lecteur » en un temps record.

Avec le snack content, les marques doivent désormais penser le contenu autrement et utiliser des formats différents, en lien direct avec les besoins des internautes.

 

Prenons un exemple concret :

José est à la machine à café, il ouvre son application Linkedin pendant que son café coule, pour faire passer le temps. D’un coup, il tombe sur un article dont le titre l’interpelle. Il décide de cliquer pour lire cet article. Pas de chance, ce dernier fait + de 2000 mots, José n’a pas le temps, il lit l’article en diagonale en se disant qu’il ira voir plus tard. Il n’a pas eu la chance d’atteindre le formulaire (ou le bouton d’achat).

Conséquence ? Si José ne vous connaissait pas avant de consulter cet article, il y a peu de chances pour qu’il se renseigne davantage sur votre entreprise.

En revanche, en créant une petite vidéo de 30 secondes expliquant brièvement le contenu de votre article, José pourra aller jusqu’au bout de son parcours. Il mémorisera plus facilement votre marque et vous positionnera ainsi comme l’interlocuteur lui ayant apporté une solution concrète.

 

Les avantages du snack content 

Vous avez saisi l’intérêt du snack content ? Court, impactant, efficace pour faciliter la mémorisation et convaincre votre lecteur en très peu de temps.

En plus de faire gagner du temps à vos internautes, la création de contenus courts vous permettra d’en produire une plus grande quantité. Une vidéo de 30 secondes sera toujours plus rapide à créer qu’un article de 2000 mots.

Le snack content présente donc de nombreux avantages :

  • Un gain de temps considérable en termes de production
  • La possibilité de produire plus de contenus autour d’une même thématique
  • Des possibilités de formats diverses et variées (image, vidéos, contenu rédactionnel)
  • Des contenus uniques, à forte valeur ajoutée
  • Une image moderne et valorisée pour votre marque

Mais concrètement, comment faire pour produire du contenu efficacement en capitalisant sur le snack content ? Voici la bonne méthode à suivre pour mener des actions performantes.

 

Comment inclure le snack content dans votre stratégie de communication ?

Tout d’abord, ce n’est pas parce que vous produisez un contenu court que vous devez faire l’impasse sur la qualité.

Comme pour toutes vos actions de communication, se lancer dans le snack content ne doit pas s’improviser. Si ce type de contenu semble intéressant pour certaines marques, il n’est peut-être pas adaptée à votre cible et ses habitudes de consommation.

En effet, pour certaines entreprises, il est impensable de créer du contenu court qui “survole” un sujet. Réfléchissez donc à l’intérêt du snack content pour votre communication et à la manière dont vous allez aborder cette nouvelle stratégie. 

Nous l’avons vu, le snack content peut vous faire gagner un temps considérable pour la production de vos contenus. Toutefois, il est important de prendre le temps de construire une véritable stratégie autour de cette “tendance”.

Voici quelques étapes essentielles avant de vous lancer dans la production de contenu (qu’il s’agisse de snack content ou non).

1 – Apprenez à connaître vos cibles

Avant de produire du contenu qui réponde aux besoins de vos cibles, il semble logique de pouvoir connaître ces besoins. Étudiez vos consommateurs, leurs habitudes et la stratégie de la concurrence. Cette étape vous aidera à savoir pourquoi vous devez vous lancer dans le snack content.

2 – Définissez des sujets

Une fois que vous connaissez les besoins de vos cibles, vous pouvez définir des premiers sujets de prise de parole. Mon conseil ? Construisez un planning éditorial définissant les sujets de vos actions des 3 prochains mois. Ce document vous aidera à avoir une vision d’ensemble sur votre communication.

3 – Recyclez !

Vous avez déjà certainement produit une grande quantité de contenus autour de thématiques qui restent d’actualité. Pourquoi ne pas capitaliser sur ces contenus pour les réadapter façon snack content ?

4 – Produisez

Après avoir étudié les besoins de votre cible, les faiblesses de la concurrence et les opportunités du marché, vous pouvez produire vos contenus “prêts à consommer”. 

 

Quels formats pour des contenus « snack content » ?

L’un des avantages du snack content repose sur la diversité de formats qu’il recouvre. Sur les réseaux sociaux et le web, de nouveaux formats voient le jour chaque année, offrant aux marques l’opportunité de se démarquer.

Voici quelques exemples de contenus que vous pouvez produire dans le cadre d’une stratégie de “snack content”.

  • contenu type “article” de 300 mots environ
  • publication social media d’une vingtaine de mots (une citation par exemple)
  • story Instagram
  • contenus vidéos de 20 à 30 secondes
  • gifs, très courts
  • infographies très courtes
  • pourquoi pas des podcasts ? (car il s’agit d’un contenu “mobile”, facile à transporter)

Si le snack content offre des opportunités intéressantes aux marques, toute votre stratégie ne doit pas reposer dessus. Pour répondre à tous les besoins de vos cibles et leur offrir du contenu à forte valeur ajoutée, il est important de diversifier les types de contenu.

Ce n’est pas parce que vous aimez le snack content qu’il ne faut pas produire du contenu “long” de temps à autres !

Retenez que votre production de contenu doit systématiquement s’inscrire dans une content strategy bien ficelée et pérenne. Sans cela, votre contenu n’aura pas l’impact qu’il mérite et vous perdrez du temps à produire sans cesse du nouveau content sans atteindre vos objectifs.

À qui faire appel pour mettre en place mon snack content ?

Pour construire une stratégie de content marketing efficace, le mieux est de faire appel à un professionnel du contenu pour vous aider à faire les bons choix. Ce dernier réalisera une étude de votre marque et votre communication pour vous aider à construire des actions de brand content performantes afin de toucher et d’agrandir votre audience. 

Passer par un consultant éditorial vous permettra de gagner du temps tout en étant certain de faire les meilleurs choix pour votre marque et son avenir. De plus, ce dernier assurera votre production de content en lien avec la stratégie qu’il aura préalablement définie avec vous. Un gain de temps et d’efficacité considérable pour vous et vos équipes. 

La création de contenu ne s’improvise pas mais lorsqu’elle est bien construite, elle fait des miracles. 

Farah Fabre Consultante éditoriale

Faire appel à un spécialiste de la brand advocacy

En tant que consultante éditoriale, j'accompagne les entreprises dans la mise en place de leur content strategy et la production de contenus à forte valeur ajoutée. 

Je vous aide à définir une stratégie et un concept de brand advocacy pertinents et efficaces après avoir réalisé une étude approfondie de votre marque. J'accompagne vos équipes pour qu'elles deviennent les ambassadrices de votre entreprise sur les réseaux sociaux en assurant le déploiement de la stratégie définie. 

Vous souhaitez gagner en autonomie ? À votre service ! Selon vos besoins et ceux de vos équipes, je vous propose également des formations sur-mesure en présentiel ainsi qu'à distance.

Vous avez un projet ?

Si vous souhaitez être accompagnés par un professionnel pour la mise en place d'une stratégie de contenu efficace, utilisez ce formulaire.