Sélectionner une page

Rédiger pour le web ne s’improvise pas. Il ne suffit pas de savoir écrire pour pouvoir s’aventurer dans la production de contenus pour votre site ou votre blog. 

Avec l’arrivée du web et des nouveaux écrans, la consommation du contenu éditorial digital s’est fondamentalement transformée. De nouveaux usages apparaissent et il est important de les connaître pour bien rédiger sur le web.

Ici je vous dévoile les prérequis à maîtriser pour bien rédiger pour le web.

 

Pourquoi rédiger pour le web ?

Internet, le mobile et les réseaux sociaux ont fondamentalement transformés notre manière de consommer le contenu. Aujourd’hui, on écoute un podcast dans sa voiture, on consulte Twitter pour s’informer en allant au boulot et on consomme plusieurs dizaines de pages web chaque jour pour trouver des réponses à nos questions.

Le temps où l’information se résumait à lire le journal tous les matins est définitivement révolu.

De fait, les techniques de rédaction du contenu ont également évolué. La lecture à l’écran est bien différente de la lecture papier. Sur les écrans, l’internaute agit sur le contenu,

La rédaction web n’est pas uniquement une histoire de SEO. Produire du contenu optimisé pour les moteurs de recherche, c’est bien. Mais ce n’est plus suffisant.

Chacun de vos textes doit tenir compte, avant tout, des besoins des internautes et surtout des besoins de vos cibles. Votre contenu aura beau être en première page de Google, s’il ne convient pas à vos lecteurs, tout votre travail SEO aura été mené en vain.

 

Quelles sont les règles pour bien rédiger sur le web ?

Vous l’aurez compris, la rédaction web ne s’improvise pas. Elle ne doit pas être prise à la légère et nécessite quelques étapes préalables, bien en amont de l’écriture de votre contenu.  

Voici les grandes étapes à respecter pour tous ceux qui souhaitent rédiger du contenu web efficace et performant.

 

1 : Créer de la valeur

Pour vous différencier de la concurrence, vous devez donner une âme à votre contenu. Il n’y a rien de pire que d’arriver sur un site et lire du texte qu’on croirait rédigé par un robot. Vous devez capter l’attention du lecteur avec les mots. Et pour cela, il faut lui faire comprendre que vous connaissez ses attentes, ses besoins et ses problématiques, en mettant en avant votre valeur ajoutée.

Ainsi, votre lecteur sera plus facilement convaincu et vous identifiera comme le bon interlocuteur pour répondre à son besoin.

Comment on crée de la valeur ? Intéressez-vous à vos clients, à leurs besoins et aux spécificités de leur business si vous êtes dans le B2B. Une fois que vous aurez compris leurs problématiques, montrez-leur que vous pouvez y répondre. Mettez en avant votre service et votre valeur ajoutée tout en soulignant le bénéfice apporté par ce que vous « vendez ».

La création de valeur vous permet de créer l’impact auprès de votre lecteur et ainsi de vous différencier de la concurrence. Le lecteur se souviendra de vous comme de l’interlocuteur qui lui aura apporté une solution.

Avant cela, il faut déjà que l’internaute puisse accéder à votre contenu. C’est ici qu’intervient le travail de référencement naturel !

 

2 : Le SEO avant tout !

Avant même d’être consulté par les internautes, votre contenu sera lu par les moteurs de recherche. Ce sont eux qui décideront si ce dernier vaut la peine d’être montré parmi les premiers résultats de recherche.

Votre contenu doit donc être optimisé pour ces moteurs de recherche, en plus de créer de la valeur pour le lecteur.

Des centaines de critères sont à prendre en compte mais voici les principaux :

  • Structurez votre contenu avec des titres H1, H2, H3
  • Identifiez un mot-clé principal et quelques mots-clés secondaires pour chacun de vos articles
  • Ne soyez pas radin ! Google aime les longs articles
  • Créez des liens internes (du maillage) entre les différentes pages de votre site

Si ces critères sont respectés, vous aurez déjà fait un premier travail SEO convenable.

Le plus important consiste à identifier les requêtes sur lesquelles vous souhaitez positionner votre texte. Quels sont les besoins exprimés par les internautes sur Google auxquels vous souhaitez répondre ?

Par exemple, cet article s’adresse à tous ceux qui souhaitent bénéficier de conseils pour bien rédiger pour le web. Ainsi, son contenu est articulé autour des requêtes « rédaction web », « bien rédiger pour le web », « comment rédiger pour le web » etc. afin que Google puisse comprendre de quoi cet article traite.

Ce travail d’identification des mots-clés est essentiel si vous souhaitez :

  1. Connaître les besoins de vos cibles
  2. Identifier les mots-clés pertinents sur lesquels vous positionner
  3. Construire votre texte autour de ces mots-clés

Une fois que vous aurez compris les attentes des internautes et les critères de Google, vous pourrez vous lancer dans la rédaction de votre contenu. Mais pas n’importe comment !

 

3 : Organiser son texte

Vous avez franchi toutes les étapes préalables à la rédaction, bravo ! Pas si simple de rédiger, hein ?

Bon, vous allez maintenant pouvoir véritablement écrire votre contenu. Et pour cela, vous devez organiser votre texte selon des règles bien précises.

La pyramide inversée, ça vous dit quelque chose ? C’est une technique de rédaction dont l’efficacité a été maintes fois prouvée. Elle consiste à commencer votre article par des informations très génériques (qui ? quoi ? où ? quand ? comment ?) pour arriver petit à petit à des informations plus spécifiques, plus « creusées ».

En bref, on donne le contexte et les données principales dès le début, puis on déroule avec des arguments, les bénéfices, les preuves pour finir sur des informations « accessoires » complémentaires.

Pensez donc à cette technique lorsque vous construisez le plan de votre article et n’oubliez pas de structurer votre contenu avec des titres et sous-titres (H1, H2, H3 etc.) pour aérer la lecture.

 

4 : Choisir le bon angle

Vous avez trouvé LE bon sujet à aborder dans votre article, vous avez les mots-clés et vous savez à peu près de quoi vous voulez parler. C’est parfait ! Il faut maintenant trouver le bon angle pour aborder votre sujet.

En effet, il existe une multitude de façon de parler d’un même sujet, c’est ce qu’on appelle « l’angle d’attaque ».

Pourquoi est-il important de trouver le bon angle ? Tout simplement pour aborder votre sujet de manière unique. Le but étant d’éviter de rédiger un article qui a déjà été lu 15 fois par votre lecteur. L’angle va vous permettre de donner de l’originalité à votre contenu et ainsi de capter plus facilement l’attention du lecteur.

Il n’y a pas d’angle parfait, il s’agira de prendre un parti mais pensez bien à ce que vos cibles ont l’habitude de consommer et surtout à ce qu’elles attendent de vous !

Par exemple, dans cet article, j’aurais pu vous parler des dernières mises à jour de Google en matière de SEO, des sujets les plus tendances pour rédiger en ce moment etc.

Au lieu de cela, j’ai choisi d’orienter ce contenu sous forme de « guide » pour vous apprendre à rédiger un article efficace sur le web, de manière très opérationnelle.  

 

5 : Rédiger (enfin) !

 

Voilà, vous savez tout ! Vous pouvez désormais procéder à l’écriture de votre article.

Que vous soyez rédacteurs ou non, il est essentiel d’appliquer cette méthodologie pour vos prochaines productions. Cela peut paraître long et fastidieux mais tout n’est qu’une question d’habitude. Vos lecteurs (et Google) vous remercieront. 

Et si toutefois vous aviez besoin des conseils d’un professionnel, je répondrai à vos questions avec plaisir !

 

Farah Fabre Consultante éditoriale

Faire appel à un spécialiste de la brand advocacy

En tant que consultante éditoriale, j'accompagne les entreprises dans la mise en place de leur content strategy et la production de contenus à forte valeur ajoutée. 

Je vous aide à définir une stratégie et un concept de brand advocacy pertinents et efficaces après avoir réalisé une étude approfondie de votre marque. J'accompagne vos équipes pour qu'elles deviennent les ambassadrices de votre entreprise sur les réseaux sociaux en assurant le déploiement de la stratégie définie. 

Vous souhaitez gagner en autonomie ? À votre service ! Selon vos besoins et ceux de vos équipes, je vous propose également des formations sur-mesure en présentiel ainsi qu'à distance.

Vous avez un projet ?

Si vous souhaitez être accompagnés par un professionnel pour la mise en place d'une stratégie de contenu efficace, utilisez ce formulaire.

Que vous soyez rédacteur web ou non. Que vous ayez l’habitude de gérer votre production éditoriale, votre stratégie de contenu et l’optimisation de vos textes, vous devez mesurer l’importance de la rédaction de contenu à forte valeur ajoutée. Le content marketing, la stratégie éditoriale, la création de contenu et la rédaction SEO doivent être pensés dans un ensemble rédactionnel cohérent.

Écrire pour le web c’est avant tout créer du contenu pertinent et des textes optimisés pour l’expérience utilisateur et le moteur de recherche.

Votre site internet doit diffuser du contenu de qualité en s’appuyant sur des rédacteurs web aguerris, qui sauront rédiger des contenus performants.

Pour la rédaction d’articles, pour votre site e-commerce, vos fiches-produits ou pour n’importe quelle page web, l’optimisation SEO est essentielle. Balises, maillage interne, nombre de mots, netlinking, chaque page doit contenir un bon rédactionnel 100% web SEO.

Retenez ceci :

  1. Le contenu SEO doit être du contenu unique.
  2. Écrire du contenu ne se fait pas du jour au lendemain.
  3. Avoir une charte éditoriale vous aidera à garantir la qualité éditoriale de vos contenus rédactionnels.
  4. Le rédacteur indépendant peut vous faire gagner du temps pour des contenus de qualité.